Cinéma et télévision komis


Films de fiction produits par la télévision komie


LE RUBAN ÉCARLATE (1985)

En komi. Titre original : Алöй лента.
Réalisé par Nina Tchadoromtseva (assistée par G. Kliouchina, N. Ponomareva, G. Changuina).
Scénario de A. Trochev, d'après le roman de Vassili Ioukhnine (1939-1941).
Avec M. Danilov (Stepan), K. Lekanova (Marpa), M. Lipine (Ilia), M. Kostromine (Mikhaïl), V. Rassykhaïev (Vlassi), V. Ognev (Vladimir), G. Mikova (Vera), A. Tribelgorn (Miron), M. Loginov (Mitreï), V. Ossipov (Petra), S. Netchaïev (Ivan), I. Touissov (Śemö), G. Kliouchina (Kaťö), B. Savine, N. Iessev, V. Gabova, A. Kazakova, G. Lytkina, V. Khoudiaïev, E. Touroubanov, L. Lioudkoïeva, A. Ryjkov, E. Kouznetsov, A. Trochev.
Ingénieur du son : A. Ielkine. Opérateurs : G. Scriabine, A. Cherstnev, Iou. Nikiforov. Décors : L. Kolodniaïa. Ingénieurs vidéo : Iou. Sokolov, S. Svirenkov, A. Kisselev, L. Roumiantsev, I. Iechkilev. Groupe de mise en scène : L. Kolkotina, L. Garnik, M. Sitnikova, A. Troukhanov. Édité par G. Boutyreva.
Téléfilm en trois parties produit par la Radio-Télévision d'Etat de la RSSA de Komi. Durée : 3 h 5 min (71 + 59 + 55). Réédité en DVD en 2009.




Le ruban écarlate est un film historique à plus d'un titre. D'abord par son genre et son sujet : la vie des Komis à la veille de la Révolution bolchevique. Ensuite parce qu'il est adapté du premier roman komi, écrit par Vassili Ioukhnine et publié en 1939-1941. Enfin parce qu'il s'agit du premier film de fiction de la République komie. Forêt, paysages, cueillette, histoire d'amour, cuisine, chansons et danses, vie quotidienne au village et en ville, lutte des classes... Sous le prétexte de mettre en scène une œuvre littéraire de fiction, ce film est tourné comme un documentaire, dans un style un peu "folklorique".





LE PEUPLIER À TROIS CIMES (1992)

En komi. Titre original : Куим вожа тополь.
Réalisé par Nina Tchadoromtseva.
D'après un récit de Nina Kouratova (1978).
Avec E. Ignatova, N. Nadoutkina, M. Lipine, G. Lytkina, S. Overine, L. Bykov, K. Lekanova, I. Touissov, T. Temnoïeva, L. Loguinova, A. Popova, A. Ossipova, E. Smirnova et des habitants du village de Lözym.
Téléfilm en deux parties produit par la Télévision d'Etat de Komi.
Durée : 1 h 54 min (58 + 58).
Réédité en DVD en 2009.


LE MARAIS ARDENT (2004)

En komi. Titre original : Биа нюр.
Réalisé par Galina Ladanova.
Idée et scénario de Galina Markova, d'après un récit de Vassili Ioukhnine (1952).
Avec Ivan Taraboukine (Senia), Oleg Pachnine (Mitia), Nicolaï Nalimov (Tonton Matveï), Vania Loginov (Senina enfant), Alexandre Vetochkine (Petyr).
Opérateur : Alexandre Parkhatchev, assisté d'Oleg Kostromine.
Montage : Inga Galouzinskaïa. Ingénieur du son : Andreï Morokhine. Édité par Galina Markova. 
Téléfilm en deux parties produit par Galina Markova pour la Télévision d'Etat de la République de Komi (KRTK).
Durée : 52 min (32 + 30).
Paru en VHS.




La prose de Vassili Ioukhnine avait déjà inspiré le premier film komi, Le ruban écarlate, à une époque où artifices folkloriques et discours idéologique étaient encore de rigueur, et avec une volonté de documentation ethnographique qui avait tendance à prendre le pas sur l'intrigue. Réalisé dans les années 2000, Le marais ardent est au contraire un film beaucoup plus personnel, intimiste. Divers aspects de la vie des Komis y sont soigneusement évoqués, mais à travers un véritable récit, dont les protagonistes sont deux écoliers qui partent pour une expédition de chasse.



      









Une rumeur court au sujet d'un film komi qui devrait être réalisé pour 2012, sur le rôle des soldats komis dans la guerre de 1812.


En d'autres langues

UN MARIAGE AVEC DOT (1953)

En russe. Titre original : Свадьба с приданым.
Réalisé par Tatiana Loukachevitch & Boris Ravenskikh.
Pièce de Nicolaï Diakonov, traduite [du komi] par Anatoli Glebov. Texte des chansons : A. Fatianov.
Musique : Nicolaï Boudachkine & Boris Mokrooussov.
Avec les acteurs du Théâtre satirique de Moscou : Vera Vasilieva (Olga), V. Ouchakov (Maxime), V. Dorofeïev (Avdeï), G. Kojakina (Liouba), L. Kouzmitcheva (Vassilissa), K. Kanaïeva (Galia), D. Doubov (Mouraviov), G. Ivanov (Pirogov), A. Pribylovski (Silanti), T. Peltzer (Loukeria), B. Rounge (Michka), M. Dorokhine (Fiodor) ; ainsi que Vitali Doronine (Kourotchkine), du Théâtre Maly.
Photographie : Semion Cheïnine & N. Vlassov.
Film produit par les studios Mosfilm.
Durée : 2 h 4 min.



Le mariage, comédie kolkhozienne de Nicolaï Diakonov, fut un grand succès au Théâtre komi en 1948. Aussitôt, l'écrivain Anatoli Glebov l'adapta en russe sous le titre Un mariage avec dot, et la renommée du dramaturge komi atteignit ainsi Moscou dès 1949. À son tour, l'adaptation cinématographique par les studios Mosfilm, avec les acteurs du Théâtre satirique de Moscou, fait rayonner la pièce de Diakonov au-delà des frontières de la Russie et même de l'Union soviétique, dans tout le bloc de l'Est.



La pièce n'a rien de spécifiquement komi. Il s'agit d'une pure comédie romantique kolkhozienne. Olga et Maxime, chefs d'équipe dans leurs kolkhozes respectifs, sont amoureux, et ils envisagent de se marier. Se pose la question de la dot : lequel de ces deux travailleus a le plus de valeur ? Ils se lancent alors dans une compétition pour déterminer qui a le meilleur savoir-faire et le meilleur rendement...





Documentaires


Documentaires du pays komi


Les Ouliachov (2003)

En russe ? Titre original : Уляшевы.
Réalisé par Nina Tchadoromtseva.
D'après un essai de Victor Kouchmanov.
Avec N. Traïlina, E. Tchouviourova, V. Gabova, L. Loguinova, S. Gortchakova, V. Timine, M. Tchoukareva, A. Zasoukhine, G. Lytkina, E. Ouliachev, A. Safronova, A. Aksenovski, E. Gavrilov, I. Pozdeïev et des habitantsdu village de Badjol' dans la région de Kulömdin.
Documentaire produit par la Télévision d'Etat de la République de Komi (KRTK).
Durée : 54 min.
Réédité en DVD en 2009.

Sur les Komis de la région de Kulömdin.


Le conte de l'oncle Fiodor (2006)

Titre original : Сказка Деда Фёдора.
Réalisé par Alexandre Pivkine, assisté d'Anatoli Terentiev.
Opérateur : Alexandre Khilia.
Documentaire produit par Nicolaï Tokartchouk pour la télévision Iamal-Region et la Télévision komie.
Durée : 29 min.

Sur les Komis du Iamal.
En 2006, avec Iamal-Region et la Télévision komie, Alexandre Pivkine et Anatoli Terentiev ont aussi réalisé ensemble un documentaire intitulé Comment j'ai passé l'été (Как я провёл лето).


Documentaires étrangers


... Et de simples chansons komies (1984)

Leningrad. Titre original : ... И простые песни Коми.
Réalisé par Iossif Trakhtenguerts.


Self Immolation of Water (1998)

En russe. Titre original : Самосожжение воды.
Réalisé par Vladislav Mirzoïan.
Scénario de Nadejda Okorokova.
Opérateur : Grigori Iablotchnikov.
Documentaire produit par Nadejda Okorokova et la Fondation Nanouk (Perm).
Durée : 42 min.

Sur les Komis de l'Oudora.


Öďa (2003)

Saint-Pétersbourg. Titre original : Öдя.
Réalisé par Edgar Barteniev.
Durée : 28 min.
Présenté au 56e festival de Cannes (2003). Primé au festival de Clermont-Ferrand.

Sur les Komis de l'Oudora.
Médecin de formation, Edgar Barteniev s'est pris d'intérêt pour les cultures finno-ougriennes : il a réalisé notamment des documentaires sur les Komis et sur les Nénètses du Iamal.


Les nomades du cercle polaire (2007)

Allemange-France. Réalisé par Andreas Voigt.
Documentaire produite par la SWR et France 5.
Durée : 52 min.

Sur les Iźvatas de la toundra.


Un automne komi permiak (2009)

Estonie. Titre original : Permikomi sügis.
Réalisé par Indrek Jääts (Estonie).
Durée : 57 min.

Sur les Komis de l'oblast de Perm.


© 2011, S. Cagnoli
© DR pour les images.
Les titres français n'ont rien d'officiel.
Retour aux Komis
contact :