D'haenens, Melden, Flandre orientale



Le Comté de Flandre en Bourgogne

En 1482, le comté de Flandre, au sein des Pays-Bas bourguignons, passe sous le contrôle de Maximilien de Habsbourg.

Son petit-fils Charles Quint [à gauche] naît à Gand en 1500 ; il hérite des maisons de Bourgogne, d'Autriche et d'Espagne.

En 1555, Charles Quint transmet les Pays-Bas à son fils Philippe II d'Espagne.

File:Jason et Médée Tapestry.jpg
Audenarde est connue pour ses tapisseries. Ici : "Jason et Médée", XVIe-XVIIe s.

   File:Audenarde. Hôtel de Ville (detail).jpg
À gauche : kermesse à Audenarde (par Bartholomeus Grondonck, 1617).
À droite : détail de l'Hôtel de Ville, dans le style gothique flamboyant de la première moitié du XVIe siècle (photo de 1858).
Ci-dessous : les fortifications d'Audenarde en 1708.



Restauration autrichienne

En 1713, traité d'Utrecht : les Habsbourg d'Autriche reprennent possession des Pays-Bas espagnols.

1716-1740 : règne de l'empereur Charles VI

1740-1780 : règne de Marie-Thérèse d'Autriche

File:MariaTheresia Maske.jpg
Marie-Thérèse d'Autriche (1717-1780), souveraine des États de Habsbourg.

1746-1748 : Guerre de Succession d'Autriche => occupation française des Pays-Bas (armée dirigée par le général Maurice de Saxe). 

Basil Michaël D'Haenens naît le 5 février 1753 à Audenarde, sur la rive droite. Il est baptisé à Notre-Dame de Pamele.

Marie Rosine De Bonte naît le 14 décembre 1769 à Berchem, à 10 km en amont d'Audenarde, également sur la rive droite de l'Escaut.

Leurs familles sont apparemment originaires de villages des environs : sur la rive droite de l'Escaut, dans le sud-ouest d'Audenarde.

1780-1790 : règne de Joseph II de Habsbourg-Lorraine.
1789-1790 : révolution brabançonne (brève proclamation des "États-Belgiques-Unis")
1791-1792 : règne de Léopold II de Habsbourg-Lorraine.

Occupation française (1792-1815)

En 1792-1793, première occupation des Pays-Bas autrichiens par la France révolutionnaire.

Bataille de Jemappes, près de Mons, le 6 novembre 1792.
Bataille Jemmapes.jpg

1793-1794 : bref règne de François II de Habsbourg-Lorraine.

En 1794, les Pays-Bas autrichiens sont de nouveau envahis par la France.
Cette seconde annexion est définitive le 1er octobre 1795. Le comté de Flandre est divisé en deux départements français : le département de l'Escaut (Flandre orientale) et celui de Lys (Flandre occidentale).
Le français se substitue au flamand dans l'administration et la société est rapidement laïcisée.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/1b/Map_administrative_divisions_of_the_First_French_Empire_1812-fr.svg/712px-Map_administrative_divisions_of_the_First_French_Empire_1812-fr.svg.png   http://i0.wp.com/napoleonbonaparte.be/WordPress3/wp-content/uploads/Fran%C3%A7ais.jpg
Départements francais.

À Audenarde/Oudenaarde :
Basil Michel et Marie Rosine se marient et ont des enfants :

1) Bazilius, né le 28 juillet 1795.

2) Alexandrine Joanna, née le 21 avril 1799 ("2 floréal an 7"). Elle est baptisée le jour même en la paroisse Sainte-Walburge.

En octobre 1798, les paysans de la région ont tenté de chasser les Français d'Audenarde. C'est l'un des épisodes de la "guerre des Paysans", qui mobilise environ 3000 jeunes Flamands (parmi lesquels il y a une trentaine de morts). 

Basil Michaël et Marie Rosine meurent sous le Consulat, respectivement en juin 1802 et mars 1803 ("prairial an 10" et "germinal an 11"). 
Âgés de 8 ans et 4 ans, Bazilius et Alexandrine se retrouvent donc orphelins à Audenarde, nés et élevés sous la République française.

  
À gauche, situation d'Audenarde entre Gand (chef-lieu de la Flandre orientale), Bruxelles et Lille. À droite, situation de Melden en périphérie d'Audenarde. 


Royaume-Uni des Pays-Bas (1815-1830)

En 1815 (Congrès de Vienne), lors de la création du "Royaume-Uni des Pays-Bas", le département de l'Escaut devient province de Flandre orientale (Oost-Vlaanderen).

Guillaume Ier, roi des Pays-Bas (Maison d'Orange-Nassau).
File:Willem I in kroningsmantel.jpg
À Melden (arrondissement d'Audenarde), sur la rive droite de l'Escaut :
Bazilius est maintenant domestique à Melden. En 1817, sa petite sœur Alexandrine tombe enceinte à l'âge de 18 ans. On se hâte de la marier. Le 27 octobre, à Audenarde, elle épouse Joannes Baptist De Puers, 25 ans (né à Leupegem le 13.04.1792, fils de feu Livinus Franciscus De Puers et de feue Coleta née DeCatelle). Bazilius est témoin.
Dès le mois de décembre, à Zegelsem (dans le sud-est d'Audenarde), Alexandrine accouche d'un garçon, Vitalis De Puers.

Le 2 juin 1828, décès de Joannes Baptist De Puers à l'âge de 36 ans.

Le 5 mai 1830, le grand frère Bazilius épouse Francisca Walmack (née à Melden le 30.02.1805, fille de Franciscus Walmack et de Coleta née Geenens).
La semaine suivante, le 12 mai, Alexandrine, âgée de 31 ans, épouse en secondes noces Philippus Van der Guchten (né à Audenarde le 25.03.1792, fils de feu Joannes Baptist Van der Guchten et de Veronica den Haene).


La crise du textile de 1826-1830 commence à dépeupler les campagnes de Flandre, notamment au profit de Bruxelles (ces migrants vont jouer un rôle majeur dans la révolution de 1830).


Royaume de Belgique

En 1830, les provinces néerlandaises du sud (catholiques) font sécession : proclamation du Royaume de Belgique.
Les Belges vont payer très cher leur indépendance : dès le début des années 1830, Gand et Anvers connaissent une grave crise économique.

Léopold Ier, roi des Belges (Maison de Saxe-Cobourg et Gotha)
File:Leopold I by Franz Winterhalter.jpg

Alexandrine, fileuse à Melden, a un fils avec Philippus van der Guchten : François van der Guchten, né le 13 octobre 1831 à Melden.
En Flandre orientale, au cours des étés de 1832 et 1833, une épidémie de choléra fait 1.522 morts (sur une population de 743.995 habitants).

Le 5 mai 1835, décès de Philippe van der Guchten à Melden, alors que le petit François n'a que 4 ans.
À nouveau veuve, Alexandra a bientôt un autre fils. Faute de père, il porte le nom de sa mère. Quant au prénom, c'est celui du roi de la jeune Belgique : Leopoldus D'haenens naît à Melden le 30 juillet 1837 Les deux garcons sont élevés par une mère seule et un frère aîné âgé de 20 ans.

Une deuxième épidémie de choléra frappe la Belgique en 1848 et 1849 (4.438 morts en Flandre orientale, sur 780.347 habitants). Entre 1837 et 1856, les demi-frères François van der Guchten et Léopold D'haenens partent pour la France et empruntent la route de Lille à Paris, vraisemblablement dans l'espoir d'y trouver des ressources que la campagne flamande économiquement ravagée. Il faut souligner que l'année 1851 marque le véritable début de la révolution industrielle en France, et de la vague d'immigration qui l'accompagne, encouragée par le gouvernement afin de rattraper le déficit démographique.
L'autre demi-frère, Vitalis De Puers, reste auprès de sa mère et travaille comme haleur. Il se marie en 1851 à Melden, où il aura plusieurs enfants.

http://ronfleur.r.o.pic.centerblog.net/c81bb1e7.jpg  
Halage sur les rives de l'Escaut par G.A. Grau. - Statue de haleur à Liège [photo avril 2012].




Retour à l'index Europe 1815