Triconville sur le plateau lorrain 



Triconville est le nom d'un village du Duché de Bar, sur le versant occidental du plateau lorrain.


Carte de 1708. Les capitales sont en rouge : Bar-le-Duc (Duché de BAr), Nancy (Duché de Lorraine) ; Verdun et Toul (Trois-Évêchés).
En bleu : Seigneulles et Triconville.

En 1738, le traité d'Aix-la-Chapelle accorde à la France les duchés de Bar et de Lorraine. Louis XV les offre en viager à son beau-père Stanislas Leszczyński [portrait ci-contre], dont il avait soutenu en vain l'investiture sur le trône de Pologne.

Sous le règne de Stanislas, dernier duc de Bar (et de Lorraine), Jean Triconville et son épouse Élisabeth sont marchands à Seigneulles.
Ils ont plusieurs enfants, notamment Nicolas et Jean.

Sur la carte ci-dessous (Cassini 1750), la capitale Bar-le-Duc est indiquée en rouge (sur l'Ornain, bassin de la Seine). Triconville est en bleu, sur le ruisseau de la Fontaine, qui se jette dans l'Aire (affluent de l'Aisne). Seigneulles est en vert.



1740-1748 : Guerre de Succession d'Autriche
1756-1763 : Guerre de Sept Ans contre la Prusse
L'émigration de Nicolas et de Jean est sans doute liée à ces événements.
En 1760on retrouve Nicolas Triconville en France, sur la route Paris à Lyon par le Bourbonnais, où il s'établit maître aubergiste au relais de poste de La Palisse.



Triconville aujourd'hui

 
Seigneulles : la Grand-Rue et la rue de l'Église au début du XXe siècle.